Le Français Manzalab, spécialiste de la réalité virtuelle et augmentée, lève 2 millions d'euros

L'entreprise française Manzalab annonce ce 11 septembre 2018 la clôture d'une levée de fonds de 2 millions d'euros. Il s'agit de son premier tour de table depuis sa création à Paris en 2010. L'opération doit lui permettre d'accélérer son développement en France et à l’international. Il a été mené auprès des investisseurs Educapital et Move Capital.

 

Manzalab emploie 60 personnes et se définit comme un créateur d'expériences digitales. L'agence a réalisé des projets variés de communication, design ou formation pour une large gamme de clients (principalement des grandes entreprises). Ils ont pour point commun de tourner autour des technologies immersives, qu'il s'agisse de réalité virtuelle, de réalité augmentée ou de vidéo 360°.

 

CRÉER DES PRODUITS CLÉ EN MAIN

On peut citer parmi ces projets une application pour former les collaborateurs à la cybersécurité dans le milieu bancaire, une expérience pour s'immerger dans de nouvelles créations de grandes marques de luxe, ou un briefing des forces spéciales en réalité virtuelle pour l’Etat-Major des Armées. Elle compte parmi ses clients des entreprises comme Orange, GE, OracleThalesVeolia Environnement, SFR, Axa, l'Inserm, SpotifySanofi, H&M, RenaultEDF, Natixis, AirbusHelicopters ou France Télévisions.

 

L'un des axes de développements de Manzalab est la mise au point de produits clé en main qu'elle pourra vendre à de multiples clients, par opposition à la création d'expériences sur mesure. L'un de ses exemples est l'application de collaboration virtuelle à distance Teemew, déjà utilisée par les Innovation Labs et le Board Monde d’Accenture. Une autre piste est Insight, une solution qui permet de visualiser l’aménagement de boutiques de luxe ou de défilés de mode avant leur réalisation.

 

L'ÉDUCATION, UN MARCHÉ PROMETTEUR

L'éducation est l'un des marchés les plus prometteurs. "Nous avons gagné fin 2017 un Concours d’Innovation Numérique sur notre sujet Virtual Classroom avec plusieurs écoles partenaires, dont Polytechnique, déclare dans un communiqué Clément Merville, fondateur de Manzalab. Nous créons une masterclass accessible en réalité virtuelle pour expliquer aux étudiants la physique des particules."

 

C'est d'ailleurs ce qui a motivé l'investissement d'Educapital. "Dans un monde qui évolue très vite, former par la réalité virtuelle permet une totale immersion et donc un meilleur engagement et une meilleure mémorisation. 700 millions de dollars vont être investis dans le domaine de la réalité virtuelle pour des applications éducatives d’ici 2025. Manzalab a les atouts pour s’imposer comme l’acteur de référence dans ce domaine," commente Marie-Christine Levet, présidente d’Educapital.